Commentaires* sur les stages de restauration de meuble

 

⇒   Jean-Luc O. vient en stage de restauration de meubles anciens à l’atelier depuis le mois de septembre 2017. Il a restauré lui-même plusieurs meubles et il compte bien continuer à découvrir et apprendre la richesse du métier d’ébéniste:

« La formule proposée par Charles Henri Savouré, qui consiste à vous aider à restaurer vos propres meubles , est idéale. Sa disponibilité, sa compétence et sa gentillesse vous permettent de vous lancer sans appréhension.

Le résultat est étonnant, j’ai déjà restauré plusieurs sièges, une lampe en acajou XIXème, et je compte bien continuer. Je suis enchanté. »

Jean-Luc

Travail au guillaume

 

⇒   Hubert T. est venu en stage de restauration de meubles anciens à l’atelier pour la première fois d’octobre et novembre 2015. Il a restauré une petite table en merisier et une table de chevet en noyer.

Depuis, il est revenu restaurer une petite encoignure/vitrine en marqueterie et une table de chevet d’époque Louis-Philippe en acajou. Il restaure actuellement une belle commode en noyer:

«Quelques heures passées en stage sous les conseils avisés de Charles-Henri m’ont apporté ce que je souhaitais depuis longtemps, des premiers rudiments pour la restauration de meubles :

diagnostiquer l’état d’un meuble, les possibilités de restauration,

le démontage et remontage,

travail au rabot, à la varlope, à la machine à bois,

faire des collages, rebouchages à la cire,

redonner au meuble  ses aspects originels après les opérations de ponçage, cirage ou vernissage et faire réapparaître la beauté des bois utilisés.

Beaucoup apprécié l’ambiance de l’atelier avec ses différents meubles en attente de réparation, ses odeurs, l’outillage mis à disposition, les établis… ; on y travaille avec grand plaisir.

Je suis maintenant beaucoup plus confiant pour entreprendre chez moi une restauration mais beaucoup d’autres choses sont encore à découvrir.»   

Hubert

Fauteuil consulat en acajou

 

⇒   Gérard M. est venu en stage de restauration de meubles anciens avec l’objectif de restaurer une chaise en acajou, d’époque Louis-Philippe qu’il souhaitait regarnir ensuite:

« Charles-Henri est un professionnel accueillant , passionné  par son métier et en plus un bon pédagogue : il est intéressé à transmettre son expérience d’ébéniste spécialisé en restauration de meubles  

J’ai profité de ses compétences lors d’un stage de 13 heures (reparti sur plusieurs semaines) au cours duquel j’ai pu restaurer une chaise avant de la retapisser.

Dommage que l’espace dont il dispose ne soit pas plus important car il pourrait intéresser encore plus de personnes et ainsi baisser un peu les coûts.

Toujours très concerné par la sécurité  de ses stagiaires, il est à la fois organisé et souple pour planifier avec chaque stagiaire son travail en fonction des disponibilités de chacun

Excellente expérience pour moi qui cherchait à développer mes connaissances en réalisant moi même des travaux de restauration  »       

Gérard.

Sciage d'un tenon..

⇒   Christian D. est venu en stage de restauration de meubles anciens entre septembre et novembre 2016 et a restauré une petite table d’origine chinoise.

Depuis son premier stage, Christian revient régulièrement faire des travaux de restauration de ses meubles:

« Avec mon meuble à restaurer je pousse la porte d’l’atelier en client.

 Sous la direction bienveillante et très pédagogique du maître des lieux je vais passer des heures à restaurer mon meuble dans les règles de l’art.

J’en perds la notion du temps dans ce lieu ou chaque meuble, chaque outil est chargé d’histoire.

Le prix ? comme ailleurs en fonction du temps passé. Et bien moi je n’ai eu qu’une envie : que les travaux s’éternisent !

Merci Charles-Henri et à bientôt car j’ai soudainement retrouvé chez moi plusieurs meubles qui méritent d’être réparés.

Avec mon meuble restauré je sors de l’atelier en rêvant d’avoir été un apprenti ébéniste. »

Christian

Travail à la râpe "chaisière"

.

L’opinion donne les qualités aux choses comme le sel donne la saveur aux mets. 

Anatole France  (Thaïs,1890)

Retour à la page « restaurez vous- même »

* « Je certifie que ces commentaires sont authentiques et n’ont pas été modifiés ». Charles-Henri Savouré, ébéniste